«Vivre avec une maladie chronique»

Article de presse: Les Suisses disent oui à 62% à une future levée de l’interdiction du diagnostic préimplantatoire

15.06.2015

letemps.ch - Les citoyens ont largement approuvé la révision constitutionnelle proposée par le Conseil fédéral et les Chambres, préalable indispensable à la levée de l’interdiction du diagnostic préimplantatoire.

La Suisse s’achemine vers la légalisation du diagnostic préimplantatoire (DPI), qu’elle est pratiquement le dernier pays d’Europe à interdire. Les citoyens ont accepté dimanche, à près de 62%, une modification de la Constitution qui doit ouvrir la porte à une autorisation du DPI. Mais les Suisses pourraient devoir voter une seconde fois sur le même sujet.

Car les adversaires – le Parti évangélique et les organisations de défense des handicapés – ne désarment pas. Malgré la netteté du scrutin, ils ont annoncé qu’ils lanceraient le référendum contre la loi d’application.

> Article