«Vivre avec une maladie chronique»

Le Conseil des Etats autorise le diagnostic préimplantatoire

12.03.2014

La Suisse devrait autoriser les couples risquant de transmettre une maladie grave à leur enfant à recourir au diagnostic préimplantatoire.

 Par 30 voix contre 3, le Conseil des Etats a accepté mardi de lever l'interdiction actuelle. Mais il a opté pour un régime strict, excluant le dépistage de la trisomie 21 ou les "bébés sauveurs". Le peuple aura le dernier mot.